A côté de l’indispensable investissement individuel dans la prise en charge de la maladie de parkinson (strict respect de la prise médicamenteuse, pratique régulière d’une activité physique, relaxation, diététique, maintien d’un relationnel de qualité avec l’entourage,...), le malade doit s’engager dans une démarche de rééducation qui lui apportera un réel mieux-être.

Apport cure thermale, hydrothérapie en rééducation

La rééducation est un ensemble de techniques médicales qui, à défaut de guérir la maladie de parkinson, permettent d’en atténuer ou d’en différer les effets. Elle est prescrite par le médecin et prise en charge à 100% dans la limite des barèmes de l’Assurance Maladie. Outre la kinésithérapie, l’orthophonie et la rééducation en Centre de Rééducation fonctionnelle - Réadaptation,  les Cures thermales spécialisées sont une option moins connue mais d’un grand intérêt pour le malade et son entourage.

En France, trois établissements thermaux dispensent des cures thermales spécialisées : Lamalou-les-Bains (Hérault), Néris-les-Bains (Allier) et Ussat-les-Bains (Ariège).


Principe

La cure thermale « Maladie de Parkinson » est une cure thermale prescrite en Neurologie accompagnée d’un Programme d’Accompagnement Thérapeutique. Comme toutes les cures thermales, sa durée est de 3 semaines. Elle doit être prescrite par le médecin traitant ou un neurologue au moyen d’un formulaire spécial (cf. animation).


Le cas particulier d’Ussat-les-Bains

La station thermale ariégeoise dispose d’une eau hyperthermale sulfatée, riche en en calcium, magnésium, silice et nombreux oligo-éléments. Elle est souveraine dans le traitement des affections neurologiques et recommandée aux sujets dépressifs.  Son action est en outre antispasmodique, antalgique, sédative, cicatrisante et reminéralisante.
Ussat-les-Bains propose cette cure depuis plus de dix ans aux malades parkinsoniens, en partenariat avec le service de neurologie du C.H.U. de Toulouse-Purpan. La cure a des effets reconnus sur l’amélioration de la mobilité, le soulagement des douleurs, et le bien-être psychologique des patients (cf. étude).


Déroulement

Les soins thermaux sont pratiqués le matin et le Programme d’Accompagnement Thérapeutique se déroule l’après-midi, par groupe de 12 personnes au maximum.
Il alterne des ateliers de prévention et de rééducation et des activités plus récréatives.

maladie de parkinson et cure thermale


Tarifs

  • les soins thermaux et les honoraires de surveillance médicale sont pris
    en charge à 100%,
  • le Programme d’Accompagnement Thérapeutique coûte 135 €
    pour les 3 semaines (participation possible de la Complémentaire Santé – tarif ramené à 100 € pour les adhérents aux associations de malades agréées telles que France Parkinson).

Bon à savoir !

L’éventuel accompagnant du curiste peut lui-même suivre une cure thermale si le médecin le juge nécessaire (en Neurologie ou Affections Psychosomatiques) ou opter pour une mini-cure ou des soins de bien-être, particulièrement bénéfiques à sa santé morale.

- shop1 - ww6